• Besoin d'aide!

    Mais comment faites vous ou comment feriez vous pour "proposer des situations et des activités renouvelées  d’année en année, de complexité progressive"dans le domaine d'Agir et s'exprimer avec son corps....avec 29 élèves de deux à cinq ans tous les jours entre 15 et 45 minutes?

    J'ai acheté ce livre , véritablement très intéressant et j'y travaille mais si vous avez des idées , des pistes dans l'organisation de ce temps quotidien : Je suis preneuse : Les séances que je propose ne me vont pas :(

    Merci d'avance!

    Besoin d'aide!

    « mémoriser l'écriture des chiffres en les associant aux quantités Café pédagogique »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 3 Février 2013 à 15:10

    Maîtresse de PS/MS/GS avec une petite salle de motricité, je n'ai malheureusement pas de recette magique !!! Je fais avec les moyens du bord et comme ma petite salle est attenante à ma classe, je divise suivant les activités ma classe en 2, un groupe restant avec mon Atsem.  C'est aussi le casse-tête chinois pour mes séances de motricité...

    Bon courage

    2
    SarahO
    Dimanche 3 Février 2013 à 19:08

    C'est vraiment difficile... J'ai 29 PS/MS et une toute petite salle de jeux, moi aussi.

    J'ai abandonné les grands parcours, c'est trop le bazar (et mon atsem ne prend pas de 1/2 classe).

    J'organise la classe en ateliers, généralement 4, un dans chaque coin de la pièce, et les enfants passent à tour de rôle. Ils "s'autogèrent" pour les tours de passage, par moment, je vais vers les plus timides pour les pousser à passer à leur tour.

    Mais le principe, c'est qu'il faut que les enfants soient le plus possible en activité et n'attendent pas trop.

    Chaque atelier n'a qu'une seule consigne et un seul objectif. Les 4 ateliers sont des déclinaisons du thème en cours (sauter, lancer, grimper...).

    Au bout de 7 - 8 minutes, je fais changer les groupes d'ateliers. Quant à l'organisation générale, c'est presque "militaire" ! Chaque groupe est accompagné par un cadre où trônent les portraits des enfants du groupe, et ils doivent rester à côté. Personne ne touche les objets ou ne commence tant que je n'ai pas tapé dans mes mains. On s'arrête dès que je retape dans mes mains et on se regroupe autour des portraits. Je prends les portraits et les amènent jusqu'au nouvel atelier, et les enfant me suivent.

    Et on fait comme on peut... ;-)

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :