• Moi aussi....

     

    Moi aussi , je veux témoigner sur la mise en place ,dans notre école ,de la semaine à 4,5 jours .Je suis enseignante dans une école de 104 élèves en REP e en petite et moyenne section : 30 élèves l’après-midi .Depuis avril 2013 dernier avec la détermination de ma directrice , celle du maire de la commune  , des enseignants des écoles , du personnel et des parents ,au prix de réunions quelquefois houleuses, la  mise en place de cette réforme a été travaillée, communiquée, et nous y sommes depuis la rentrée .

     

    Non, les élèves ne sont pas « déboussolés » Les petits élèves dès le deuxième jour de classe après l’explication, le guidage ont très bien su qui était leur « maikresse » et font la différence entre les animateurs, le personnel de cantine  …..à condition que , nous les enseignants fassions  les transitions nécessaires, expliquions  aux enfants (trombinoscope, repères sur les calendriers …communication aux parents…) la journée à l’école !

     

    Bien sûr, nous devons céder nos classes, et l’application, l’organisation de la réforme ne va pas sans quelques problèmes et l’on doit faire preuve, encore,  de bonne volonté : J’ai l’impression que cette réforme dérange surtout  les journées des adultes, celle des enseignants ….peut-être ceux, d’ailleurs qui manifestaient contre la suppression du samedi matin !

     

    Certains enseignants qui vivent déjà depuis trois ans la semaine des 4,5 jours reconnaissent les difficultés des débuts et c’est bien normal : Tout ne sera pas une question d’argent ! Moi aussi je suis sure comme Carole que  « nous pouvons organiser quelque chose de bien pour nos enfants » !

     

    Ce que j’entends  m’afflige et m’attriste.

     

    Mes élèves bénéficient d’activités telle que le sport, les jeux de société , la musique ........et le temps de la sieste est volontairement ( et au détriment de de ma pause du midi ) allongée et au plus près de leur repas .Nous avons repensé les « devoirs » en proposant aux élèves de tous les cycles un cahier d’apprentissages appelé « cahier d’écolier »   dans lequel un temps réflexif sur les contenus est proposé aux élèves et dans lequel ils évoquent les activités péri scolaires avec plaisir. Nous avons repensé le temps de nos élèves avec nos moyens ! Il faudrait maintenant repenser les contenus, et c’est l’heure de la consultation sur les nouveaux programmes.

     

    Alors avançons ensemble ! Au moins cette réforme a l’avantage, comme je le dis souvent, d’impliquer tout le monde : Nous devons cela à nos enfants et le temps de nos enfants ne doit surtout  pas être récupéré politiquement .ZUT

    Courage à tous ceux qui y travaillent pour l'année prochaine

     

    Les APC se situent dans la journée du vendredi (2 fois1 demi-heure) de 13h30 à 14h30 : ne sont pas concernés les élèves de petite section qui font la sieste.

     

    Les APS ou TAP ont lieu de 15h30 à16h30 le mardi et le jeudi.

     

     

     

    « Des ateliers de manipulation individuelle en petite section comme les coupines ....Album écho collectif! »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    marion fée nougat
    Jeudi 3 Octobre 2013 à 21:22

    heureuse de voir enfin un témoignage positif sur cette réforme, oui il y a des couac de début, mais tout n'est pas négatif. J'ai écrit un commentaire sur le blog de Isabelle école petite section pour partager mon vécu avec ces nouveaux rythmes, j'en vois aussi du positif

    2
    nat70
    Vendredi 4 Octobre 2013 à 00:10

    tout à fait d'accord ! Moi aussi je suis à 4 jours et demi dans une école rurale . Oui, il y a des ajustements à faire, oui, il faut du temps et de la bonne volonté ,mais ,aussi,  oui les enfants sont bien plus réceptifs le mercredi matin pour des apprentissages fondamentaux et du coup aussi le jeudi matin !!! Alors avant de tout critiquer laissons nous du recul ! Et on aura eu le mérite d'essayer même si ce n'est pas évident pour les petites communes, même si.... mais avec la volonté tout peut s'améliorer !!! Et les enfants sembent heureux des APS proposées même si elles sont parfois surprenantes et inattendues ... Courage !

    3
    Samedi 5 Octobre 2013 à 10:10
    Globalement, j'ai l'impression que les gens pour au départ et associés au montage du projet le vivent beaucoup mieux que les autres à qui on a imposé!
    4
    AliceSand12
    Samedi 5 Octobre 2013 à 14:27

    Témoignage de touraine: Pour notre maternelle, rien n'a été mis en place, les moyens sont inexistants: la coupure méridienne est effectivement rallongée, comme prévu mais la mairie ne sera en mesure d'assurer un atelier de 4 élèves qu' à partir de l'an prochain. Les ateliers se réduiront à 1 atelier de la lecture d'album ( assuré par un agent de la mairie) ou éventuellement 1 atelier d'éveil musical de 4/5 enfants. Les 95 autres élèves resteront dans la cour de l'école à défaut de locaux et de personnel mis à disposition, cela vaut pour les 50 autres  écoles de notre commune...le constat ici est donc navrant...Heureusement, pour l'instant, la météo clémente épargne les élèves qui peuvent profiter, il faut le souligner, d'un très beau parc arboré dans notre cour, cependant  s'ébattre dans la nature pendant plus d'une heure,  pour nos petits de  3, 4 et 5 ans n'est-ce pas un peu poussé...Par ailleurs, je suis admirative des  enseignants qui laissent leur classe à disposition. Je suppose qu'ils disposent  de la crème des animateurs, qui mettent un point d'honneur à expliquer à chaque petit enfant étranger à l'organnisation de chaque classe comment utiliser le matériel et où le ranger afin que les ateliers de l'après-midi puissent  se dérouler au mieux. Si vous avez des conseils, je, nous (les maikresses de notre mater) sommes prenneuses...merci d'avance!

    5
    gilouane
    Samedi 5 Octobre 2013 à 17:47

    Il faudrait que vous vous rendiez compte que ce dispositif accentue les écarts entre enfants des communes riches et enfants des communes pauvres ...et ne voyez vous pas le danger qu'il y a à faire du maire des communes un décideur pour l'école ? moi je n'ai pas envie de perdre mon statut de fonctionnaire d'état ! et l'état avance à pas feutré vers la territorialisation de l'école , pour faire des économies et se débarrasser enfin du mammouth . Votre touchante bonne volonté risque fort , à terme , de servir à couler ce que vous voulez défendre ...

    6
    luma14
    Dimanche 6 Octobre 2013 à 10:22

    Personnellement le constat n'est pas positif du tout...petite école rurale, sans moyen financier et matériel, aucune structure à proximité pouvant offrir un type d'activité..(et c'est le cas de toutes les écoles de moins de trois classes qui ne se trouvent pas à proximité d'une ville).et quand la municipalité "fait l'effort" de rémunérer une musicienne professionnelle pour un éveil musical, les enfants (ils ont entre 2.5 et 4 ans) sont épuisés et non réceptifs.

    Ces rythmes scolaires ne sont pas applicables partout et il est injuste de dire que les le négativisme repose sur la mauvaise volonté des adultes qui refusent le changement. Nous n'avons pas tous les mêmes moyens financiers, matériels, structurels ni même en terme de personne.

    Chaque ville dispose d'une configuration particulère...évitons de généraliser les "c'est applicable partout ou nulle part...".Enfin c'est un avis...Mais contente de lire qu'il fonctionne chez vous!

    7
    Vieux de la vieille
    Dimanche 6 Octobre 2013 à 17:01

    Ah, que c'était mieux avant !

    Avant, quand j'ai débuté, on faisait 5 jours par semaine. Repos le jeudi et le dimanche. Et encore, le jeudi, je faisais des garderies, le soir, l'étude et à midi, la cantine (il fallait arrondir la paie et ça permettait de bien connaître les éléves). On est venu ensuite aux 4,5 jours, puis aux 4 jours avec raccourcissement des petites vacances, puis aux 4 jours avec petites vacances rétablies... J'ai connu, ailleurs, au Maroc, les semaines de 5 jours avec repos le vendredi. J'ai connu, là-bas, l'enseignement sans livres pour les élèves. J'ai connu les classes par 1/2 journées, faute de locaux (la moitié des éléves de 7h à 13h et l'autre moitié de 13h à 19h !)

    Et si, pour arranger tout le monde, éviter les problèmes d'animateurs, de moyens variables selon les communes, ont faisait 4 jours 1/2 de classe (dont le samedi matin)? Avec les mêmes programmes, ou des programmes intelligemment allégés et mis à jour, on pourrait enseigner plus calmement, en prenant son temps, surtout si, dans l'école, il y a plus de professeurs que de classes... 

    Si on pensait d'abord aux enfants ?

    8
    elsa2501
    Mercredi 23 Octobre 2013 à 08:24

    Bonjour Armelle, 

    Toute jeune enseignante, je suis assez d'accord avec le fait que cette réforme dérange le petit confort des enseignants ayant pris goût au weekend de deux jours complets et au mercredi "libre".

    En effet, je crois que ceux qui se plaignent le plus de cette réforme sont paradoxalement ceux qui militaient pour le maintien du samedi matin.

     

    L'essentiel est comme tu le dis, penser aux enfants :)

    9
    fyne82
    Jeudi 24 Octobre 2013 à 20:06

    bonjour

    en ce qui nous concerne ici, (j'ai des tps - ps dans une école "rep" également) et cela ne se passe pas du tout de la même façon ! j'apprécie effectivement le mercredi matin parce que les élèves sont pour l'instant assez disponibles, bien que fatigués en fin de période. Certains diront "comme avant à cette époque de l'année" , peut-être, je ne sais pas.ce qui est certain, c'est que ici, la mairie socialiste n'a rien mis en place pour les maternelles et n'a rien prévu de mettre en place l'an prochain. donc pour les enfants, c'est garderie le soir à partir de 16h15. en cemoment, il y a 3 atsem présentes dehors pour 90 enfants inscrits, donc au moins 50  présents  pendant 1h! Et concernant les  TPS Ps, ceux de la cantine sont couchés après le repas (vers 13h15 / 13h30 ) mais doivent tous être réveillés vers 15h30 max pour être prêts quand les parents arrivent. Pour certains, c'est suffisant, pour d'autres, il y a un manque de sommeil. en particulier pour ceux qui mangent chez eux qui ne reviennet à l'école qu'à 13h30 pile (le portaile est ouvert et aussitot refermé) ou à 13h50. Ceux là mettent du temps à s'endormir, d'où le manque de sommeil  après... Bref, si les matinées sont appréciables, les après-midi ne sont vraiment pas idéales pour des enfants de cet âge ! 

    je ne sais pas trop comment ça va évoluer tout ça !

    ce sujet mis à part , merci de partager ce blog avec nous !! c'est très intéressant et très utile ! merci encore !

     

     

    10
    fyne82
    Jeudi 24 Octobre 2013 à 20:15

    je voulais juste ajouter qu'il est injuste de dire que cette réforme dérange "le petit confort des enseignants". en ce qui me concerne, cela ne me dérange pas de venir à l'école le mercredi mêmee si je suis à 30km de chez moi, parce que j'apprécie aussi de rentrer plus tot le soir, du moins  quand je n'ai pas de réunion. Par contre, ça me gêne de voir mes petits élèves obligés de rester 1h dehors parce que rien d'autre n'est prévu pour eux,  comme ça me  gêne de devoir les réveiller parce que là non plus rien n'est prévu pour leur bien être, ça me  gêne aussi de remettre en cause tout le décoisonnement que nous avions mis en place dans l'école avec les GS et les cp, parec qu'avec les nouveaux horaires, cela n'est plus possible (récré des pc avancée, des tps ps levés tot pour ceux de la cantine...)

    je pense donc comem luma qu'il ne faut pas généraliser et que critiquer ou projeter la faute sur les uns  ou les  autres ne fait rien avancer. par ailleurs, quand on parle du bien être des enfants,il me semble que nous ne devrions pas avoir à bidouiller ou à attendre que cela se mette en place. Le temps de reflexion auarit  du à mon sens avoir lieu en amont !

    11
    Caro95
    Vendredi 1er Novembre 2013 à 10:54

    A vous lire, la réussite de cette réforme dépend donc de la bonne volonté des enseignants et autres personnels.... Trouvez vous ca normal ?

    On ne construit pas une réforme d'une telle ampleur, concernant l'éducation NATIONALE donc l'avenir de la France sur de la bonne volonté!

    12
    vivi71
    Dimanche 17 Novembre 2013 à 17:53

    Nous sommes en train de travailler sur la mise en place de ces nouveaux rythmes... et quelle galère !! J'aimerais connaître l'emploi du temps qui a été proposé en PS et les activités proposées par les intervenants. Notre mairie a décidé de placer les TAP (pour les maternelles) en début d'après-midi (45 min tous les jours de 13h45 à 15h) mais,après reflexion entre collègues, nous pensons que nous n'allons pas nous y retrouver : surtout pour les collègues des MS/GS qui trouvent que les enfants sont plus réceptifs sur cette plage horaire.... DE notre côté, nous préfererions que les TAP soient placés en fin de journée (16h_16h45) quitte à ne pas faire de récréation en PS pour avoir un minimun de temps avec nos él-ves. Pour ce qui est des élem, comme il y a 3 grosses écoles sur la commune, la mairie a décidé de "partager" ses intervenants entre les 3 écoles en proposant des plages de 1h30 à différents moments de l'après-midi....

    13
    aline
    Lundi 21 Juillet 2014 à 14:35

    un petit coucou de l'île de la Réunion. Je tenais vraiment à te remercier pour tout le travail que tu as fait. C'est vraiment une mine de trésors. Moi je suis enseignante en grande section et consulter ton blog m'a donné bcp d'idées pour la future rentrée. Encore MERCI

    14
    Mardi 22 Juillet 2014 à 09:23

    C'est très gentil de ta part A très bientôt yes

    15
    manou36
    Lundi 9 Mars 2015 à 22:11

    Et quand les transports scolaires imposent les horaires de l'école, difficile de faire quelque chose de bien...

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :